Névralgies du Trijumeau : indications et techniques chirurgicales

, par  Andreï BRINZEU, Emile SIMON, George GEORGOULIS, Marc SINDOU , popularité : 50%

IV. Indications chirurgicales

Décision de chirurgie

Pour la plupart des chirurgiens, les critères d’indication chirurgicale sont les suivants :
- Névralgie trigéminale dont le caractère essentiel a été vérifié par l’imagerie spéciale. Dans les formes atypiques la nature névralgique doit être authentifiée par le fait que les antalgiques de type anticonvulsivants ont été efficaces au moins temporairement, au moins au début (+++). Selon nous, le meilleur test diagnostique est à la Carbamazépine. En cas d’allergie ou d’intolérance, à défaut de pouvoir utiliser la Carbamazépine sur une durée suffisante pour juger de son efficacité autre anticonvulsivant peut suppléer.
- Durée d’évolution suffisante pour être assuré qu’il s’agit d’une névralgie invalidante.
- Echec du traitement médicamenteux bien conduit et/ou intolérance à celui-ci. Doit être considérée comme « intolérance », non seulement les complications et les effets secondaires néfastes ayant conduit à arrêter le (ou les) médicaments(s) en cause, mais aussi l’asthénie et le ralentissement intellectuel que le traitement entraine. La chirurgie est maintenant suffisamment efficace pour qu’il ne soit plus justifié de prolonger exagérément un traitement médicamenteux devenu peu efficace malgré l’augmentation des doses, et/ou asthéniant avec retentissement sur la qualité de vie du patient.