Ependymome intramédullaire

, par  Nozar Aghakhani , popularité : 12%

Images

Informations patients

L’épendymome est la tumeur intramédulaire la plus fréquente. Il s’agit le plus souvent d’une tumeur bénigne, mais des rares cas d’épendymome malins sont rapportés. L’E est le plus souvent diagnostiqué vers l’âge de 40 ans avec une petite prépondérance masculine. Il se manifeste par des douleurs rachidiennes ou irradiantes, et par des faiblesses ou paralysies motrices. Le diagnostique est fait par une IRM médullaire. Le traitement est chirurgical et permet d’obtenir de bons résultats. Il n’y a pas de place pour une radiothérapie systéamatique en post opératoire

mais des traitements complémentaires (radio ou chimiothérapie) peuvent être indiqués dans certain cas particuliers. La surveillance post opératoire doit être maintenu sur une longue période ( au moins cinq ans) et doit comporter un suivi clinique et par IRM.