Voie ptérionale « classique »

, par  Elsa Magro, Jean-Yves Fournier, Michel W Bojanowski , popularité : 60%

Résumé

La voie d’abord ptérionale est une voie fronto-temporale « classique » initialement décrite pour l’abord des anévrismes de la partie antérieure du cercle artériel de la base du crâne. Cette voie unilatérale antérolatérale permet d’exposer l’étage antérieur, le carrefour sphéno-orbitaire, les régions opto-chiasmatique, sellaire et latérosellaire, le sinus caverneux, la partie antérieure de la fosse temporale et le mésencéphale. Suite à la taille du volet ptérional, en fonction de la taille et de la localisation de la lésion, une résection osseuse complémentaire est parfois nécessaire. Qu’il s’agisse de fraiser la petite aile du sphénoide jusqu’à la fissure orbitaire supérieure, de réaliser une clinoidectomie antérieure ou une dépose orbitaire, le but final est d’améliorer l’exposition et de limiter la rétraction cérébrale.

Définition

La crâniotomie ptérionale (PT) consiste à réaliser un volet frontotemporal suivi habituellement d’un fraisage de la petite aile du sphénoïde. Elle est dite ptérionale car elle est centrée sur le ptérion. C’est une voie unilatérale antérolatérale qui permet d’exposer l’étage antérieur, le carrefour sphéno-orbitaire, les régions opto-chiasmatique, sellaire et latéro sellaire, le sinus caverneux, la partie antérieure de la fosse temporale. Elle permet également d’accéder à la région operculaire et permet l’ouverture de la vallée sylvienne.